Sleep Tight, today

Publié le par Poulattitude

Pendant que vous lisez ces lignes, je suis patiemment en train d'attendre de me faire endormir pour me faire réparer les osselets de l'oreille gauche.

Je n'ai pas d'a priori particuliers sur les opérations ou sur l'anesthésie générale, mais, comme tout un chacun, je préfère les éviter quand même, évidemment.

Bon bref, je l'avoue : ça ne m'enchante pas beaucoup, tout de même.

 

Ce que je vais détester, d'abord, c'est de ne rien voir. Pas pendant l'opération hein, mais avant. Attendre sur le brancard sans rien voir, car je suis une grosse taupe et qu'on n'a pas droit de garder ses lunettes avant de se faire charcuter. Je sais bien que 95% de mes lecteurs seront totalement insensibles à cela, mais bon, moi ça me stresse pas mal.

Ce qui est vexant, bien sûr, même si bon c'est pas la mort et qu'il y a nettement pire dans la vie, c'est d'apprendre à 30 ans que tu es sourde et que ça va sûrement pas aller en s'améliorant. Le seul point positif, c'est que, comme cette maladie reloue kiffe les pics hormonaux, ça me fait une excuse pour ne pas faire "le petit 3ème" (vu qu'on m'en parle à peu près 50 fois par jour depuis que je ne bosse plus _ temporairement_ et que, sérieux, je tiens à ma santé mentale). Après, voyons le côté positif : ma défunte arrière-grand-mère, qui m'a refilé ce gène défectueux, a été sourde à 18 ans. J'ai donc eu 12 ans de répit, c'est quand même pas mal !

Quand tu racontes que tu vas te faire opérer, c'est marrant, il y a deux types de personnes : ceux qui flippent grave pour toi, se renseignent de tous les ratages d'opération possibles et imaginables et te stressent un max (alors que tu ne l'étais pas du tout, en fait), et ceux qui disent : "ah, tu te fais opérer de quoi?"

"De l'oreille."

"Ah bon!!! Ce n'est que ça." Ben ouais, c'est vrai que c'est pas grand chose mais bon, voilà quoi... (mon côté "j'aime bien qu'on s'occupe de moi" quand même ;) .)

Alors oui, ya plein de possibilités affreuses suite à cette opération (comme pour toute opération, nous sommes d'acccord). L'effet secondaire quasi-obligatoire serait les vertiges et la gerbe. Et ben, ça va donner ! Et le second, qui risque de ne pas louper non plus, c'est l'ageusie. Quésaco ?

Et ben, c'est la grosse merdasse pour moi, qui adoooore manger ! La perte du goût, quoi. pendant quelques semaines, a priori (pas plus hein, croisez les doigts). La misère ABSOLUE !

Pfff !

Bon, peut y avoir aussi l'opération qui foire et dans ce cas, je serai totalement sourde, c'est con, hein.

 

Bon allez tchô, c'est pas le tout mais j'ai un étrier à remplacer, moi (et pas sur mon cheval ;) ).

 

 

Publié dans Réflexions

Commenter cet article

Fr@nk 06/05/2015 18:54

Je serai plutôt du genre a stresser pour une opération, car comme le disait justement je ne sais plus quel médecin :" toute opération comporte un risque, ... pour le patient évidement !"
J'en conclus que tu es toujours la vu tes réponses, c'est déjà ça ...
Pour le gout, ça peut expliquer la recette du seitan :) !

Bref j’espère que tout va bien !

poulattitude 06/05/2015 19:44

mdr, le seitan c'était avant ;)
oui je suis toujours en vie :p

E. 30/04/2015 09:01

Fais de beaux rêves au moins...en attendant, on croise les doigts pour toi !

Poulattitude 30/04/2015 14:30

Merci :) ce fut un sommeil de plomb ! Ca va pas trop mal :)