Popôle #1 (Où il est question d'inscription et de reconversion professionnelle)

Publié le par Poulattitude

Tout a commencé un bel après midi de printemps où,  au lieu de me prélasser au soleil, j'avais rendez vous chez Popôle pour mon inscription. 
 
La conseillère,  qui sortait apparemment d'une pause clope, me prit dès mon arrivée,  c'est-à-dire honteusement en avance (à cause de mes penchants travaillomanes). Cela faisait deux semaines que j'étais officiellement sans emploi,  elle ne tarda pas à me demander pourquoi je n'étais pas venue plus tôt d'une façon piquante. Je rétorquais avoir reçu la paperasse de mon ex-employeur une semaine en retard, elle me fit donc une (grosse) fleur, celle d'antidater ma date d'inscription afin que je ne perde pas deux semaines d'indemnités supplémentaires  (c'est pas comme si tous mes congés et mon indemnité de rupture n'étaient pas déjà déduits sous forme de carence...)
 
N'empêche. .. faut vraiment être con comme une souris pour croire qu'il n'y a pas de chat aux US...

Je lui énumérai donc mon cv, obtenant à chaque mot des "ooh" et des "aaah" d'admiration.

"Vous avez trente ans et vous avez déjà travaillé 7 ans ? Ooooh mais comment est-ce possible? "

"Aaaah ! Vous avez réussi à faire des jobs d'été EN PLUS de vos études? "

Bref, elle avait l'air de bien me kiffer, elle me promettait d'ailleurs moultes possibilités professionnelles... mais ça, c'était avant que je lui expose mon projet pro. En effet, elle a eu du mal à avaler la pilule du projet de reconversion à 180 degrés : "Noooon ! Mais vous faites ça car vous avez été dégoûtée! " Certes, ce n'est pas faux, mais cela reste un vrai projet dans lequel je crois.

"Vous n'allez pas demander à la société de vous payer ENCORE 3 ans d'études? " Et pourquoi pas? Pourquoi les autres et pas moi ? Parce que j'ai déjà un niveau d'études? Parce que je me suis crevée au travail depuis 7 ans (oui, je le dis et j'assume), payant mes impôts, et pas des moindres, pour contribuer à la société? Ou parce qu'elle pense que le boulot d'ingénieur est bien plus planqué que celui auquel j'aspire...?

 

Ciao Pôle... à la prochaine, mais ça ne sera pas de gaieté de coeur.

Publié dans Réflexions

Commenter cet article

Fr@nk 09/06/2015 16:02

Oulala ... j'ai déjà des boutons rien qu'a parlé avec l'administration ! Bon courage !

Quel est donc le projet si tant farfelu que tu veux nous faire payer :)

Poulattitude 09/06/2015 19:29

C'est même pas si farfelu ! Je te raconte bientôt! :)