Défi Bio - Un premier bilan

Publié le par Poulattitude

En août, je me suis lancé un défi bio d'un mois "Pendant un mois, je mange bio, local et de saison". Il est temps de faire un petit bilan.

Ai-je tenu mon défi ?

Pendant un mois, j'ai bien acheté ma nourriture uniquement bio. Pour ce qui est du "local", j'ai fait au mieux : la majorité des produits bio achetés étaient au moins français, et les fruits et légumes bel et bien sarthois et de saison. J'ai quand même acheté du chocolat, bien qu'il n'y ait pas de cacaoyer français... et des bananes, car les enfants sont fans (déjà que je leur enlevais les glaces, faut pas abuser ;) ).

Cependant, je ne me suis pas interdite de finir les produits non-bio qui restaient au fond de mon placard, du congélateur et du frigo. Et... je l'avoue... j'ai mangé au resto, autant que d'habitude (une fois à deux fois par semaine), et non-bio (je suis le Mal.)

Est-ce difficile de s'approvisionner en bio?

Si vous fréquentez les hypermarchés, on arrive à trouver pas mal de produits bio à ce jour, hormis la viande et sans prendre en compte le fait que les fruits et légumes sont généralement emballés dans moults emballages en plastiques divers et variés, ce qui, pour moi, va à l'inverse de la démarche bio (car pour moi, le bio c'est avant tout une démarche environnementale, avant même le "manger sain".)

Si, comme moi, vous avez plus l'habitude d'aller dans les commerces de proximité (Carrefour City, par exemple), c'est vraiment pas évident d'acheter du bio... les oeufs, beurre, lait, c'est bon. L'épicerie, ça dépend. Et il n'y a quasi aucun fruit et légume bio. Donc il faut changer son lieu d'achat et privilégier les magasins bio (dommage évidemment si on doit prendre la voiture exprès...) et le marché si possible.

Ai-je changé mes habitudes alimentaires ?

J'avoue que OUI. Car, si je mange peu de plats préparés, il est habituellement régulier qu'on ait des surimis (berk) ou autres cordons bleus au frigo et ça, ça n'existe pas en bio.

En plus, la boucherie bio, qui est normalement à 2 pas de chez moi, était fermée pour congés d'été la moitié du mois d'août... et, acheter au supermarché du coin de la viande bio sous vide, suremballée (genre 2 tranches de jambon sous plastique), je trouve ça complètement en-dehors du trip, alors j'évite.

DONC j'ai cuisiné moins de viande, et un peu moins de tout-fait, tout en faisant de la cuisine simple... Donc j'ai cuisiné beaucoup de gloubiboulga, notamment un truc vachement à la mode : le pasta-pot. Autrement dit : faire cuire les pâtes directement dans la casserole avec des condiments et autres légumes, éventuellement un chouilla de viande/poisson/crevettes. C'est possible aussi avec n'importe quel autre féculent, sous la forme d'un risotto, de lentilles, pois cassés, etc etc... je vous fais un tuto bientôt avec l'Actifry ;)

Du gloubiboulga sous forme de tarte aussi. Tout est possible : c'est ce qu'a pu prouver ma tarte boeuf-betteraves-mozzarella-camembert-poudre de noisettes, délicieuse :)

J'ai également tenté d'utiliser un peu moins d'oeufs pour éviter les dépenses, en remplaçant dans certains gâteaux/quiches un oeuf par 2 cc de graines de chia + 3 cc d'eau (à faire tremper 10 minutes avant utilisation.) Pour exemple, une quiche jambon-carottes sans oeufs ci-dessous. C'était très bon :)

Défi Bio - Un premier bilan
Défi Bio - Un premier bilan

Combien ça m'a coûté ?

Zhat is ze question pour beaucoup de gens qui me suivent... et je vous comprends !

J'ai fait le tour avec vous des différents commerces bio : le Biocoop, les Supermarchés et les autres petits commerces. Les prix étaient, souvenez-vous, souvent plus chers qu'en non-bio (mais pas toujours : notamment en vrac), et la différence toujours très variable (de +10 à +100%.)

L'intérêt est donc de comparer le budget global du mois.

Pour 4 personnes (2 grands et 2 nains), le budget courses mensuel moyen est de 310€ chez moi.

Ce mois-ci, je m'en sors pour... 333€ ! La représentativité est toujours discutable et l'idéal serait de comparer sur un temps plus long, mais bon cela prouve qu'on peut manger bio, bien, et pas si cher (rappelez-vous tout de même que j'ai réduit ma consommation de viande... mais c'est pas plus mal pour la santé, hein ;) Une fois par jour est amplement suffisant).

Ce que j'en retiens pour l'avenir

Le but du défi était de quantifier la dépense liée au bio, c'était aussi une façon de mettre le pied à l'étrier rapidement pour réussir à avoir un mode de consommation qui colle au mieux avec mes valeurs. Vais-je donc continuer à acheter bio ?

Concernant les fruits et légumes : oui, c'est évident. Je prendrai un panier de légumes bio hebdomadaire et/ou continuerai d'aller au marché.

Concernant les produits d'épicerie, je souhaiterais continuer à aller, dans la mesure du possible, les acheter en vrac au Biocoop, ce qui est économique et correspond à ma recherche de réduction des emballages. Coup de bol, je suis en ce moment basée à 10 minutes du Biocoop de l'université :)

Pour le lait, je prendrai du lait bio en hypermarché, ce qui n'est pas excessivement plus cher (+30%, ok c'est relatif, mais il semblerait que c'est mieux pour la santé...) Le seul intérêt pour moi à le prendre en supermarché... c'est le drive, car je mets ainsi Monsieur et sa voiture à contribution !

Pour les oeufs, je pense retourner me fournir à la ferme, où les oeufs sont très bons et bon marché. Ce sont des oeufs de plein air, mais ils ne sont pas certifiés bio, certes...

Pour la viande, j'avais commencé déjà à réduire mes achats de viande en supermarché, je pense donc continuer autant que possible à aller chez le boucher, alors pourquoi pas chez le boucher bio ? La différence de prix n'est pas énorme, de plus je suis ok pour en consommer moins et mieux et Monsieur est converti au seitan :) La difficulté reste de trouver des plats appétents sans viande quand on a l'habitude d'en manger un peu à chaque repas...

Je me tâte encore pour certains produits, comme le sucre par exemple, car il n'existe que du sucre de canne bio, et des cannes à sucre, il n'y en a pas en France (et aussi parce que c'est cher...) 

Si ce mois m'a fait prendre conscience que je pouvais mettre un peu plus la main à la pâte sans que ce soit trop compliqué (fabriquer ses compotes, ses biscuits... pourquoi pas des conserves de légumes ?), je ne renoncerai pas à 100% aux produits tout-faits car cela peut bien dépanner parfois, notamment pour les soirs où Monsieur devra s'occuper des repas car je serai au travail...

 

Vous l'aurez compris, si j'aspire à rester dans la mouvance bio-local-de saison, je ne suis pas un ayatollah du bio. J'ai vu une lueur de panique dans les yeux de celles et ceux qui m'ont accompagnée faire des courses, mais je vous assure que je mangerai chez vous même si ce n'est pas bio (la preuve : je mange au Macdo :D).

 

Et vous, essayez-vous de manger bio, local et/ou de saison ? Etes-vous déjà un(e) convaincu(e)?

Publié dans Ecolo - moi

Commenter cet article

Fr@nk 11/10/2015 17:51

De saison oui bien sur, largement enseigné par ma grand mere !
Local, tant que faire se peut, a defaut eviter les produits non français.
Bio .. pas souvent, mais des que j'aurai mon jardin ... ca va changer !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bonne analyse, c'est bien ce que tu as fait ! Ca permet d'ouvrir un peu les yeux et de mieux comprendre certaines choses !

poulattitude 11/10/2015 18:13

Merciiiii

Poulattitude 17/09/2015 14:27

Tout à fait d accord avec toi : le local, respectueux des animaux et de la terre , prime sur le bio :) après si j'ai les deux , c'est encore mieux ! Et tu as raison : j oubliais le "respectueux des agriculteurs ", c'est pas rien !

PiCélin@ 17/09/2015 13:26

Je pense qu'il faut simplement changer nos habitudes (dixit la fille qui n'a pas respecter sa liste de course hier ahhh surconsommation) Nous avons la chance d'avoir avec internet un accès rapide aux informations sur des fermes ou cueillettes ou potager ou box pour manger différemment. Personnellement nous ne le faisons pas pour le" Bio" mais pour couper les intermédiaires qui font "mourir " nos agriculteurs mais pour savoir vraiment ce que nous avons dans nos assiettes et aussi par cout .Nous n'achetons pas Bio mais les animaux des fermes sont en liberté .Pour nous; meme si ce n'ai pas bio c'est tjs meilleurs qu'une brebis coincé dans ses grilles toute sa vie ou bien la vache laitiere qu'on vend à l'abattoir car au bout de 5ans sous antibiotiques elle ne produit plus rien (pers nous ne mangeons pas de vache laitiere pour ses raisons mais bien du boeuf).
Mais nous fesons cela aussi pour nos enfants afin qu'ils sahe qu'en janvier des tomates on en mange pas et elles sont maintenant les premières a me demander dans les magasins si c'est de saison ou pas et d'elles même n'en veulent pas .La petite dernière l'année dernière a souhaiter des tomates au mois de fevrier elle a insisté malgres mon explication et bien elle l'a eu dans son assiette le soir Vous auriez vu sa tete .Lol Elle a compris toute seule

Poulpy 16/09/2015 08:54

Super article!! j'avoue que je l'attendais avec impatience! :)
ok, je suis convaincue: le bio c'est pas si cher. et surtout quand on fait l'effort de réfléchir à sa consommation et qu'on n'hésite pas à la modifier.
Pour le sucre, tu peux utiliser d'autres ingrédients sucrants aussi, parce que le sucre raffiné uniquement, ba c'est pas le top. Peut-être du miel ou du sirop d'agave?
on en reparle bientôt de visu à LM City?? :D

poulattitude 16/09/2015 17:11

oui tu as carrément raison pour le sucre ! je devrais chercher des alternatives ! ok pour en discuter :) !!!
je pense décevoir des personnes, car bon le bio c'est objectivement plus cher... sauf que si on pense bio, respectueux de l'environnement, sain... ben y'a plein de choses à changer et c'est au final plutôt économique !

Happy Ever After 15/09/2015 09:56

Il y a des impondérables pour le bio : œufs, lait de base. Fruits et légumes au max ! Et on consomme de saison depuis quelques temps déjà... Oui c'est souvent plus cher, mais la santé n'est-ce pas un point important ? On fait au mieux, et si tout n'est pas bio, j'essaye de faire au max de saison et local. :)

Poulattitude 15/09/2015 14:29

Merci pour ton commentaire!
La santé. .. et notre chère planète ;)