Les 24h du Mans côté Pile

Publié le par Poulattitude

Les 24 Heures du Mans, quand on n'y va pas, et bien on les vit quand même. C'est un sacré chamboulement pour notre "petite" ville (qui n'est pas si petite, mais pas vraiment trèèès animée, avouons-le.)

Les 24 Heures, c'est :

- une nuée d'Anglais, d'Allemands, de Hollandais, de Japonais... qui viennent par groupes et se reconnaissent facilement entre eux... parce qu'ils sont tous habillés pareil !

- une place de la République qui se transforme momentanément en Munich façon fête de la bière. En fin de soirée, voire bien avant selon les affinités avec la boisson jaune mousseuse, on se retrouve "Bierbauch draussen", ventre dehors donc... attention aux coups de soleil ! Sinon ce sera overdose de Biafine.

- un tramway vachement mieux signalisé qu'à l'habitude (y a même des affiches en Anglais !), avec une ligne 2 vide de chez vide, et une ligne 1 qui ressemble au métro 3 aux heures de pointe (avis aux amateurs de touche-touche avec odeurs de transpiration).

- une population mancelle qui se retrouve momentanément déséquilibrée : mais pourquoi y a-t-il 90% d'hommes en centre-ville, tout à coup ?

- des gens qui font n'importe quoi. Je ne dis pas ça parce que ce sont des hommes (quoique), je dis ça parce qu'hier après-midi, j'ai failli me prendre un Anglais qui avait décidé, sous l'emprise de la bière, de faire un baptême de skate board dans une rue en pente (il s'est fait mal en plus, mais il riait quand même comme un âne). Il semblerait également que certains roulent à gauche sur les petites routes de campagne, tout en se prenant pour des pilotes. "A l'époque", donc, (dans les années 90 en fait...) nous n'avions exceptionnellement pas école le samedi matin des 24 Heures pour éviter ce type de rencontre risquée, donc il faut croire que la population des 24 Heures n'a pas tellement changé au fil des années.

- un doux ronronnement partout, oui même chez moi je suis bercée par le ronron des moteurs, et je vous assure que je n'habite pas du tout à côté du circuit.

- 3,5 tonnes de déchets ramassés après la parade des pilotes. Bravo les gars. Je propose de faire venir Béa Johnson l'an prochain en guest friend ;)

 

Les 24h du Mans côté Pile

Bon sinon, il y a aussi de jolies affiches 2017 exposées à la galerie des Jacobins (ici Alain Pilon, Amandine Maas et Hubert Poirot-Bourdain.) Et ça, c'est chouette :)

Les 24h du Mans côté Pile

Sans oublier qu'il y a des T-shirt vachement plus jolis que ceux vendus sur le circuit ;) dispo sur la boutique de Caro from Le Mans ou encore chez Paula Les créateurs place du Hallai.

Publié dans Balades inside LM City

Commenter cet article

Emmaevadiary 06/07/2017 08:46

Une course que j'aimerais voir un jour !

Fr@nk 24/06/2017 22:12

Quelle chance ! ET bien curieusement .. ca me tente pas :(

Fr@nk 25/06/2017 12:04

Ah ouais .. ca change tout :)

Poulattitude 25/06/2017 07:40

Il paraît que j'ai pas été gentille dans mon article car en vrai c'est trop bien et il y a des stars comme Jackie Chan et Patrick Dempsey qui hument le même air que moi... hum ^^