Au secours, mes amis n’ont pas d’enfants

Publié le par Poulattitude

Il fut un temps où nous étions les seuls à avoir des enfants. Ou presque.

Peu à peu, le cercle des gens « avec » s’élargit, et nous avons hâte qu’il arrive jusqu’aux Pays de La Loire.

 

En effet, quand tu es le seul couple avec enfants, le point positif, c’est que tes enfants sont les chouchous des amis… enfin surtout des amiEs. Les hommes, s’ils n’en ont pas, c’est que souvent ils ne sont pas prêts, et ont du mal à comprendre le langage des gazouillis et des princesses Disney. Quoique… il ne faut pas trop généraliser non plus. Des hommes gaga d’enfants, il y en a (sur Mars ? Sur la Lune ?).


Mais le point négatif, c’est que tes amis ne comprennent pas que tu ne puisses pas sortir n’importe quand, faire la chouille, rentrer à 5h du mat ou faire des activités extra-scolaires. Ou alors le compromis c’est que le papa sorte et que la maman reste à la maison (snif).Ou l'inverse (Pourquoi pas)?

 

Certes, on peut bouger même avec des enfants, j’en connais qui bougent beaucoup plus que nous d’ailleurs (comment ça, c’est pas dur ?) mais il faut admettre que les horaires des repas c’est sacré (au moins jusqu’à 2 ans) et que dormir n’importe où n’est pas évident (ça dépend de l’enfant) et que camper avec des amis tout bourrés, c’est juste hors de question.

 

 

 

Bref, le jour béni est venu où nos amis ont aussi des enfants. Alors ils comprennent mieux les contraintes que l’on a, et surtout ILS SAVENT. Ils savent que les nuits qu’ils ont connues avant ne sont plus que les fantômes d’une autre époque :-)

 

Ils comprennent, comme tu l’as compris avant eux, et comme d’autres l’ont compris avant toi, que ce gosse qui hurle et court partout là-bas, certes, il est mal élevé… mais qu’il vaut mieux ne rien dire, car toi non plus tu n’es pas à l’abri ;-)

 

ELLES comprennent que la tâche de carottes sur le pantalon, c’est hyper fashion, que niveau coiffure rien ne vaut le naturel, et que la mode jungle, c’est aussi pour les poils. Na !

 

 

Next step : Le jour où nos enfants se battront avec les enfants des amis. Gérer le conflit en arbitre indépendant.

 


Publié dans Réflexions

Commenter cet article

Lalotte 12/05/2013 11:43

Coucou!
Ici, pas beaucoup d'amis avec enfants... Pis nos meilleurs amis sont des hommes, et même des vieux gars qui, je le crains, n'auront jamais d'enfants! Mais ma Fille de 3 ans les adore et ils le lui
rendent bien!
Je viens de te découvrir via MamoMans... Je suis également une blogueuse sarthoise et je suis ravie d'avoir découvert ton blog!
A bientôt!
Lalotte (lalottepapote.blogspot.fr)

Poulattitude 12/05/2013 13:08



ah super, je file voir ton blog ;)



LittleMay 11/05/2013 11:26

Que de justesse...

Je trouve les amis sans enfants assez compréhensifs en général, sauf au moment où à minuit/1 heure, tu plies bagages (lit parapluie, doudous, jouets, biberon et assiette dans l'évier entre les
verres vides, etc. etc.) alors que eux commencent à être "gais" et te disent... DEJA ??? Alors que toi tu es content d'avoir tenu jusque là ;)
Tout ça tout ça ;)

Poulattitude 11/05/2013 19:34



Merci pour ton commentaire LittleMay... et oui... car non seulement bébé a besoin de sommeil... mais les parents aussi :D