En mode Desperate Housewive {in the real world}

Publié le par Poulattitude

Les Desperate Housewives, il y en a pour tous les goûts, notamment :


les bourges américaines de la série éponyme, la caricature étant la Gabrielle des débuts, soit une femme au foyer friquée qui passe ses journées entre hammam et shopping.

les catho anti-contraception, que je côtoie jour après jour, qui acceptent avec le sourire leur sinécure : porter un enfant par an et rester une mère au foyer modèle malgré la fatigue de leur 8ème mois de grossesse (ce qu'elles réussissent très bien à faire, du moins en apparence, et je trouve ça très admirable, et plus Bree que Lynette en somme).

les femmes au foyer moyennes, celles dont je fais à moitié partie, qui ne peuvent pas prendre de nounou à côté, et qui avouent au détour d'une conversation que les mômes les saoulent parfois souvent et qu'elles rêvent de tout ce dont les autres ne veulent pas : une séance de sport, une épilation, une journée au boulot ou une nuit totalement seule dans le lit.

 

Il y a évidemment d'autres types de femmes au foyer, mais je n'ai pas la connaissance de chacune d'entre elle.

 

Malheureusement, parmi ces femmes, peu osent se plaindre, à cause de la supposée chance immense qu'elles ont de s'occuper de leurs enfants à longueur de journée, et de les voir grandir. C'est vrai.

Mais si cela était si parfait, croyez-moi, Monsieur Poulattitude s'occuperait à 100% de sa marmaille jours de congés et week-end, pour comme moi "en profiter un max". Qu'est-ce qui explique que Monsieur Poulattitude gâche ce temps si précieux à faire du sport, sortir avec ses amis, et se reposer tranquilou dans la chambre parentale, porte fermée et PC à la main?

 

ça, par exemple?

http://farm8.staticflickr.com/7341/10229006755_ca44c1188c.jpg

120 décibels à eux deux, de quoi finir sourd rapidement.

 

Les tea-time, qui se finissent en tea-overall?

http://farm8.staticflickr.com/7333/10264713614_3848f058ed.jpg

Thé blanc, 105€ les 100g

 

Le quotidien visuel :

-bouffe partout

-vaisselle à faire

-jouets éparpillés ...

- sans compter la contribution de M. Poulattitude (baskets sur le tapis, photo en bas à gauche)

 

http://farm6.staticflickr.com/5488/10272180636_56e05f5bfe.jpg

 

...le but étant de camoufler un maximum la misère avant que Monsieur Poulattitude rentre du travail : pas évident, et efforts réduits à néant en un commentaire négatif. Triste réalité de la vie de Desperate Housewive.

 

Bilan : Vivement mercredi prochain ! ...

...Je bosse :)



Publié dans Enfants

Commenter cet article

aline 14/10/2013 18:45

Tellement vrai ! le bordel permanent

Poulattitude 15/10/2013 18:18



snif, au moins on se sent pas seul(e) ;)