Et si vous vous mettiez à l'aquarelle?

Publié le par Poulattitude

Loin de moi l’idée d’exceller dans l’art de l’aquarelle ! Mais je déplore le côté élitiste qu’elle se donne parfois.

 

Alors cassons les idées reçues :

1) L’aquarelle ne coûte pas cher. Je te parle matos ci-dessous, et tu verras que je ne mens pas.

2) L’aquarelle ce n’est pas que pour les virtuoses. Ou alors c’est comme dire que le piano, ce n’est que pour les Mozart en herbe ? Tout est possible avec les basiques ;)

3) L’aquarelle ce n’est pas que pour les gens méticuleux (heureusement pour ma pomme !)

 

 

Parlons déjà de matos. Voici mon coffret.

 

http://farm4.staticflickr.com/3822/10530552195_5073e1d270.jpg

 

Il est beau hein ? Euh pas la qualité de la photo, désolée...

 

 

Bon OK, le coffret en métal n'est pas forcément nécessaire, mais c’est pratique pour le transport.

11,95€ le coffret en métal chez le Géant des Beaux-Arts.

Après, si tu es bricoleur/récupérateur, tu peux aussi te fabriquer ton propre coffret.


 

Mais les couleurs, c’est pas si cher : Matte un peu les couleurs White Nights sur Le Géant des Beaux-Arts (hum, article non sponsorisé, je précise, mais j'aime bien le Géant des Beaux-Arts ;) , pour 20€ à peine tu as tout plein de belles couleurs déjà. C’est celles-ci que j’ai, je les adore, et ça dure des années.

 

 

Ensuite… le pinceau.

Il est très important de bien le choisir ET de bien le chouchouter. Un pinceau, c’est fragile et sacré.

 

J’ai eu pendant des années un pinceau synthétique spécial aquarelle.

Pour le chouchouter et le garder des années durant, rien de plus simple : rincer à grande eau (pas de savon pour l’aquarelle !) et faire sécher la pointe bien proprement. Evidemment, ne jamais laisser un pinceau tremper des heures, poils en bas dans l’eau (je ne vous apprends rien, rassurez-moi ?)

 

Depuis, mon ami Vinh Lê Cao (pourtant pas peintre, mais forgeron) m’a offert des pinceaux à calligraphie en direct du Vietnam. Et bon, je dois dire qu’ils supplantent largement mon ancien pinceau en termes de qualité. Ces pinceaux ont la grande qualité de permettre des traits fins ou épais au gré de la pression que vous exercez dessus. Si vous n'avez pas d'ami au Vietnam (ou de frère), vous pouvez en trouver également chez le Géant des Beaux-Arts. Il y en a un peu pour tous les coûts (4 à 25€)... alors il faut tenter !

 

 

http://farm3.staticflickr.com/2886/10873126113_e9dc462315.jpg

 

Il y a des pinceaux sympas aussi dans les synthétiques, et à prix défiant toute concurrence : ceux-ci par exemple. Mais je les conseillerais plus pour l’acrylique ou la gouache. Pour l’aquarelle, sincèrement, les pinceaux à calligraphie sont l’idéal à mon avis.

 

Et surtout euh… non… n’achetez pas de pinceaux « scolaires » au supermarché ou pire, « discount » dans des magasins de bazar . On vous propose :

 

-soit des pinceaux en poils de poney (désolée pour vous, les poneys, mais les pinceaux ne vous réussissent guère)trop souples, qui font des traits impossibles à maîtriser, et qui perdent leurs poils au gré des feuilles

 

-soit des pinceaux en synthétique genre poils de brosse à dent (no comment sur la qualité du trait)

 

-soit des pinceaux en soies de porc, excellents… pour l’huile ou l’acrylique, mais pas pour l’aquarelle (hydrophobe, la soie de porc !)

 

 

 

Evidemment, on peint sur du papier : bon allez, je continue dans ma démystification de l’aquarelle… le bloc spécial aquarelle n’est pas un grand nécessaire… évitez juste le papier trop fin (bloc de bureau… Vade retro Satanas!), mais un bon vieux « C à Grain » 224 grammes de votre enfance fera bien l’affaire :)

 

 

 

L’intérêt de l’aquarelle, donc, c’est :

 

-Le prix de départ (OK, plus cher que le crayon de couleur… quoique ça dépend lesquels vous choisissez ;)

 

-La transportabilité : dans le train, c’est génial ! Une boîte de couleurs (20€), un pinceau (10€ en moyenne), un pot d’eau et c’est parti :) N’oubliez juste pas… le temps de séchage avant de sortir du train.

 

-L’évolutivité et le fun : lavis, glacis, grande eau, cristaux de gros sel et même drawing gum pour les plus intimes. Tout est permis. N’oubliez pas de laisser sécher correctement entre les différentes couches.

 

 

Pour vous décomplexer un peu, voici mes expériences poulattitudesques dans le train.

Enjoy :)

 

 

http://farm3.staticflickr.com/2856/10873449123_27022b7340.jpg


 

Et bon anniv Julie Ju2Framboise !!!

 

http://farm8.staticflickr.com/7328/10795300153_17627be7e6.jpg

 

Publié dans Peinture

Commenter cet article

Agoaye 10/05/2015 17:55

Je découvre l'aquarelle avec des crayons de couleurs aquarellables et j'avoue que le rendu me plaît pas mal, alors je pense que quand je ne serais plus dans mon défi 0 conso, j'irais voir du côté de la vraie aquarelle !

Poulattitude 10/05/2015 20:50

Ouiii carrément! Ca permet plus d effets que les crayons :)