Les kamikazes de la vente entre particuliers sur le net

Publié le par Poulattitude

Avez-vous déjà vendu sur internet ?

J’ai testé pour vous les plus gros poissons de la vente : Ebay, le plus gros site d’enchères, et Le Bon Coin, le plus gros site de vente par petites annonces.

 


Ebay et Le Bon Coin ont tout en commun :

  • Sur les deux, on peut demander à l’acheteur potentiel de faire son offre (service nommé « Offre Directe » sur Ebay et « je le vends 1€ mais non, en fait, pas vraiment :  fais-moi une offre raisonnable ou je t’insulte par mail interposé » sur Le Bon Coin .)
  • Sur les deux, on peut imposer son prix à l’acheteur (service nommé « Achat Immédiat » sur Ebay et « NON négociable » sur Le Bon Coin.)
  • Sur les deux, on peut filer beaucoup de fric au fondateur si on le souhaite (service nommé « Commission », « Paypal » etc sur Ebay, et « Tu ne vas pas m’arnaquer, toi non plus ? » sur Le Bon Coin.)
  • Sur les deux, tu peux vendre à ta voisine ou en Australie (sauf que l’acheteur n’a aucune assurance s’il passe par Le Bon Coin… ya des fous, faut croire…)

 

http://farm6.staticflickr.com/5063/13661845194_0d95fa79b4.jpg


En fait, en réalité, tout les sépare. La question est donc :

Comment choisir entre Le Bon Coin et Ebay ?


Le Bon Coin :

  • produits lourds, encombrants, difficilement transportables (les gens cherchent généralement par région sur ce site, contrairement à Ebay, même si c'est possible sur les 2.)
  • Produits high tech (je préfère que les gens puissent tester avant d’acheter, et puis ce sont des produits recherchés partout, mais Ebay est possible aussi.)

 

Ebay :

  • objets de collection (dans ce cas, pensez à activer l’option pour ouvrir la vente aux enchérisseurs étrangers.)
  •  Vêtements/accessoires en très bon état, idéalement de marques connues

 

Pour le reste : à vous de voir, et bon courage ;)

 

 

En fait, hors produits high-tech qui se vendent assez facilement, je préfère Ebay pour les produits "à forte valeur ajoutée". Il faut au moins ça pour rembourser les frais (Ebay et Paypal !)  

 

 


http://farm4.staticflickr.com/3756/13696072384_938cd26df5.jpg

 



 

Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque site ?


Le grand avantage du Bon Coin est de vendre près de chez soi, afin d’éviter aux acheteurs de payer d’importants frais de port…

…sauf pour la nana qui souhaite t’acheter un truc à 2€ qui va lui en coûter 8 de port, mais celle-ci n’hésite pas à dire que c’est pour le cousin de son neveu qui est hospitalisé… Des fois que tu lui offrirais les frais de port…

Qui ne tente rien, n’a rien !

 

 

Le grand avantage d’Ebay est son côté sécurisé, d’autant plus s’il y a paiement par Paypal. Enfin, sécurisé... surtout pour les acheteurs, en fait… ;)

Vous connaissez tous l’immunité parlementaire ? Ebay fait plutôt dans l’immunité de l’acheteur. Une fois qu’il a payé, tu es obligé de lui coller un avis positif. Pourtant, il y a des requins, et quand tu donnes le doigt… ils te choppent le bras ! Méfiance.

 

Pour exemple, une nana qui m'avait acheté une poupée. A réception, l'acheteuse était horrifiée : je lui avais vendu une poupée hideuse. Selon elle, j’avais donc photoshoppé entièrement la photo de la poupée.

Evidemment, j’ai beau m’expliquer (je suis douée en Photoshop, c'est vrai, mais je ne m'amuse pas à y passer mes photos Ebay ;) ), j’ai tort. A bout d’arguments, je lui reprends sa poupée, je lui rembourse poupée + frais de port et lui explique que, par contre, je ne rembourserai pas les frais de retour (ya pas marqué vache-à-lait ici… enfin si, en fait...bouh…)

Bref, elle me l’a renvoyée et m’a collé un avis négatif qui a plombé mon évaluation pendant 6 mois. Et moi, j’ai perdu les frais de port et la com’ Ebay…

Trop bonne, trop …

 


Ce côté « sécurisé » permet donc à l’acheteur de demander un remboursement à Paypal si le produit n’est pas conforme ou alors cassé. Cela peut aussi permettre aux acheteurs d'essayer de faire "chanter" le vendeur en le menaçant de le balancer à Paypal.


D’où mon troisième exemple : la nana (encore… mais vous inquiétez pas, il y a un mec qui arrive juste après !) qui me paie un gilet de grande marque à 10€ + FdP (autant dire que je ne me fais pas beaucoup sur cette vente). Elle m’envoie un mail le lendemain de la vente pour me dire de lui envoyer urgemment le produit. Par chance, j’allais justement à la Poste, mais on aurait pu regretter le manque de politesse dans le mail.

...

Pas de retour sur la bonne réception de l’article.

...

10 jours plus tard, re-mail excité (en Anglais, cette fois-ci, alors que mon article a été vendu en France…) : mon gilet serait un faux, j’aurais épinglé une fausse étiquette de la marque. Elle va faire appel à Paypal si je ne lui rembourse pas.

Suite à mon expérience avec la poupée, je nie être l’auteur d’une quelconque contrefaçon et je lui dis d’aller voir Paypal si j’y suis.

Fin de l’histoire. Mais je n’ai pas reçu d’évaluation pour cette vente :D

 

Le truc pas glop sur Ebay, c’est que les acheteurs ne te notent pas souvent, même s’ils sont contents. Ils s’en foutent un peu, en fait. Sauf s’ils sont mal lunés, et là ils pensent à ton évaluation.

Ce qui explique que tous les professionnels rappellent bien dans leurs colis qu’il faut les évaluer. C’est leur business. Et en dessous de 98% tu es mal !

 

 

 

Côté souk, en vérité, même si l’option « Offre Directe » existe désormais sur Ebay, elle est peu utilisée (et payante pour le vendeur), c’est pourquoi le Bon Coin reste le vrai haut lieu du marchandage.

 

"Je pren aujd si tu fait 15 euro" (le canapé en cuir est affiché à150…)

 

"NEUF JE LES VUE A 50€ A CARREFOUR"  (pourquoi tu m’écris, alors ? je le vends 60.)

 


Si le Bon coin est ouvert aux gens peu orthographiés, il l’est également aux trocs en tout genre.

 

"Je léchanges contre un GALAXY ACE . OK ?"  (Contre un Samsung Galaxy S4 ?)

 

 

Le must restant évidemment la demande de remboursement de la différence, avant envoi d’un mandat-cash ou autre depuis l’étranger.

Nous prendrait-on pour des imbéciles ???

 

 

 

 

http://farm8.staticflickr.com/7280/13772734414_308fa15e5c.jpg

 

 

 

Je vous rassureil y a beaucoup d’acheteurs très bien sur Le Bon Coin,

 

 

 

 

Pour commencer : ceux qui négocient plus… si si, je vous assure… enfin contre service, évidemment. Le service de porter une petite culotte, par exemple, et de la revendre non lavée.

 

J’ai eu ouïe dire plusieurs fois de ce type de personnage prêt à t’acheter une culotte sale 200€… de quoi se faire un bon business… mais bon, euh… très peu pour moi !

 

 

 

Ensuite, ceux qui te font hautement confiance (les fous !) et qui t’achètent un truc de l’autre bout de la France. Même cher, parfois.

Ils savent te rappeler qu’ils t’ont fait confiance, par contre…

 

La preuve par l’exemple : le "fou" à qui j’ai vendu un objectif photo. Je devais évidemment lui envoyer, parce qu’il habitait en région parisienne (une région dont il est hautement difficile de sortir, puisqu’elle est entourée par un haut rideau de fer. Ou pas.)

Il m’a envoyé son chèque.

Le type était poli, sérieux, alors je me suis donné la peine de le tenir au courant. « J’ai bien reçu votre chèque, je le dépose à la banque et je vous envoie le colis dès encaissement. »

Quelle erreur diplomatique n’avais-je pas commis !


Par retour de mail, le Monsieur si poli monta sur ses grands chevaux. LUI me faisait confiance, m’envoyait un chèque sans me connaître (c’est vrai, ça… un fou, n’est-ce pas !). Moi, je doutais de sa sincérité. MONSIEUR habitait à Chatenay-Malabry (ou toute autre ville connotée bourge, ma foi... on n'est plus à ça près ), à cette adresse depuis 15 ans (comment aurais-je pu le savoir ? je ne mène pas d’enquête préalable sur mes acheteurs). SON CHEQUIER provenait de son compte joint avec sa femme (ben écoutez, je n’ai pas fait gaffe, je m’en fous en fait). IL N’ALLAIT PAS METTRE EN DANGER SA FEMME ET SES ENFANTS PAR UN CHEQUE SANS PROVISION.

Ouais, vu sous cet angle


Et, pour ne pas finir sur cette note énervée, il finissait son mail en disant que ce n’est pas comme s’il s’agissait d’un objectif photo pro, ce n’était qu’un objectif de pacotille et pour un montant désuet (120€ quand même, NDLR, c’est pas une paille ? Si ?)

 

Ben, juste pour informer mes potentiels acheteurs, j’encaisse TOUJOURS le chèque avant d’envoyer l’objet. Même s’il s’agit de 3€ :)

 

 

D’autres acheteurs sont très pointilleux, te demandent quarante-douze photos supplémentaires, le numéro de série, le nombre de rayures et l’âge de ta grand-mère. Tu aimerais bien un « merci » en retour mais non, souvent c’est le néant le plus total.

 

Le côté sombre d'internet ;)

 

 


Merci pour les petites anecdotes que vous m’avez offertes via Facebook :)

Publié dans Réflexions

Commenter cet article