Paris, 3 ans après

Publié le par Poulattitude

Un week-end entre filles 11 ans après notre rencontre à l’école.

Un week-end à Paris après avoir quitté la capitale il y a 3 ans.

 

Une fille s’est ajoutée à ce paysage : Léonie, 3 ans, Parisienne ou presque.

Signe distinctif : n’a jamais vu la tour Eiffel.

Nous avons quitté la capitale à ses 3 mois.

 

http://farm6.staticflickr.com/5464/9686193339_63011792e7.jpg

 

C’est donc en fait une pure provinciale, pour qui même la vie en appartement est quelque chose d’assez osbcur.

 

 


Voir la tour Eiffel est donc l’accomplissement d’un rêve de Léonie :) Malheureusement, ces saletés qu’on appelle « touristes » étaient en trop grand nombre pour que nous puissions y monter.

 

http://farm4.staticflickr.com/3672/9693426138_a1328faceb.jpg

 

http://farm6.staticflickr.com/5485/9725371688_53a5347c20.jpg  

 Les bottes en caoutchouc sous la Tour Eiffel, ça a quelque chose de très... "province " hihihi

 

En guise de compensation, Léonie a eu droit à :


-Une promenade en bateau-mouche (c’est vachement cher, et naze car on ne peut pas juste faire un trajet... Et RIP Voguéo :( …)

-Une glace au chocolat dans le parc des Tuileries

-Une expo avec un Barbapapa qui fait peur (Expo Winshluss au Musée des Arts Décoratifs)

-Un cochon en plastique nommé Abricot

 

http://farm4.staticflickr.com/3680/9690771051_ef46dcb9f2.jpg

Expo Winshluss, puis expo « la mécanique des dessous" au Musée des Arts Décoratifs 

 

 

En 3 ans, Paris a un peu changé.

A part Voguéo (re-snif), la ligne 1 qui s’est modernisée, la 4 qui a récupéré les rames de la 1, tous ces terminus que je ne connais plus, et le tramway numéro 3 qui fait maintenant un itinéraire chelou.

Bref : je suis larguée. Une vraie provinciale en somme… Bof, ça me va, même si Le Mans n’est pas la capitale de la classe ;)

 

 

 

2 jours, c’est trop court pour se remémorer nos années d’étudiantes, trop court aussi pour se raconter tout ce que nous avons vécu entretemps…

Alors... vivement la prochaine fois, les filles ! :)

 

 

Commenter cet article