Spectacle "La Divine Comédie - De l'enfer au paradis"

Publié le par Poulattitude

Loin de moi l'idée de faire une rubrique spectacles sur mon blog... Non, en fait, je suis le stéréotype de la nana qui ne sort jamais, ni pour des sorties culturelles, ni pour des sorties beuveries entre amis.

La dernière fois que j'étais allée à un spectacle, c'était quelques jours avant la naissance du petit Haricot, où j'étais allée voir la compagnie VocaPeople (trop bien, d'ailleurs!), soit... euh... il y a 2 ans... Par chance, je n'avais pas perdu les eaux au milieu du spectacle :p

 

Un concours de circonstances a fait que j'ai pu assister samedi dernier au spectacle "De l'enfer au paradis" par Emiliano Pellisari Studio. Je ne connaissais même pas le titre du spectacle avant d'arriver au Palais des Congrès, honte sur moi ;)

 

En fait, c'est un spectacle de danses et acrobaties aériennes.

 

 

Et quand ça a commencé, j'ai halluciné.

Premier tableau : des danseurs (ou danseuses?) qui faisaient des dessins kaléidoscopiques avec leur corps.

Comme sur la photo, mais en beaucoup mieux.

 

divine-comedie.jpg

 

Les corps glissaient comme par enchantement dans les airs, avec des mouvements parfaitement fluides. Un vrai kaléidoscope, mais en mieux.


J'ai donc passé 5 minutes à me creuser la tête sur la possibilité technique du truc : bon, évidemment, ils sont accrochés à des fils. Après avoir compris ça, j'ai donc pu me plonger dans la beauté du spectacle.

 

 

Car oui, sincèrement, c'était superbe. Chaque scène était un tableau, à chaque tableau de nouveaux jeux de couleurs, de lumières, de textures... Des transparences, des ombres chinoises... Bref, rien à voir avec la première photo, mais je n'ai trouvé que ça ;)

 

Ah non, en fait, ça se rapprocherait plus de cette seconde photo, puisque la majeure partie du temps, les danseurs étaient derrière un tissu, ce qui permet une impression tout à fait différente. Une sorte de théâtre d'images, plus qu'un spectacle d'acrobates au cirque.


divine.jpg

Cela dit, aucune des photos que j'ai trouvé ne rendent compte de la réalité. Aussi je me propose de devenir leur photographe officiel :p

 

Et, aussi étonnament que cela puisse paraître, il y a une telle variété qu'aucune redondance n'est à déplorer, le spectacle a filé à toute vitesse et m'a laissé un terriblement bon souvenir :)

 

 

Si ça passe près de chez vous : COUREZ-Y !

 


Publié dans Balades inside LM City

Commenter cet article