Un nouvel appareil photo, petit et costaud ? {dans le flou artistique}

Publié le par Poulattitude

Avant de vous décrire mon problème, j’aimerais vous faire un bref historique.

 

Moi, je suis née avec l’argentique (Booo oui, désolée, suis vieille, moi !)

J’ai donc commencé la photo, en l’an 1992, avec un coucou basique dont j’ai complètement oublié le modèle, remplacé par un modèle avec zoom au tournant du collège. Bref, 11 années de pur bonheur en couleur et en diapositives… jusqu’à 2003.

 

Première paie, premiers baisers {séance confessions intimes :P }, premier appareil photo numérique.

Il s’appelait Canon, Powershot A450. Et il prenait des photos presque aussi bien que mon téléphone actuel (en 3 mégapixels, vs 8 pour mon téléphone… enfin pour ce que ça me sert… !*)

 

2 ans plus tard, je remettais déjà le couvert, et, dans ma recherche de réglages manuels, j’achetai un bridge. Il s’appelait Panasonic, Lumix FZ5 pour les intimes, il prenait des photos sans attendre 5 secondes, il était beau et obéissantl’homme idéal quoi.

 

Malgré mon amour pour mon Lumix, ma première vraie paie (pas celle qui résume 1 mois de boulot vacancier, quoi) m’a  donné confiance en mon porte-monnaie et j’ai acheté un reflex.

Entrée de gamme, je vous rassure.

Mon Nikon D60, qui souffle déjà ses 5 bougies (autant d’années où j’ai cotisé à la retraite ;) ), je l’aime beaucoup…

Mais face à l’appel de la modernité (le Liveview, qui peut servir parfois, et le mode vidéo, bien qu’accessoire, qui me fait de l’œil…) et de la compatibilité (le D60 étant un boîtier non-motorisé, je ne peux pas utiliser des objectifs d’une autre génération, sous peine de ne pas pouvoir régler le diaphragme), je me tâte à changer…

 

Et en même temps, j’ai un problème de taille : l’encombrement. C’est vrai, quand on a un sac à main à soi, on peut s’arranger pour faire de la place pour un gros coucou bien encombrant. Mais quand tu partages ton sac à main avec couches, lingettes, biscuits de secours, biberon, et qu’en plus tu ne sors pas sans un tank une poussette double, ce gros coucou ne quitte plus ta maison douillette. Autrement dit : je ne prends quasiment plus de photos au reflex, mon téléphone est devenu mon meilleur ami, sauf que… ses photos, c’est pas la panacée…

 

Alors… photographes avertis surtout, ne paniquez pas… mais malgré l’attrait du Nikon D7000, je me tâte à quitter le monde du Reflex.

J’hésite entre le monde des compacts (horreur ultime !) et le monde des hybrides (vous savez, ces trucs de bobo ?).

 

 

????????????????????????????????????????????????????????????????????????

 

 

Mais voici mes hésitations :

 

-les compacts : contrairement à l’idée commune, je pense qu’un bon compact peut faire de très bonnes photos. Pas forcément besoin d’avoir un reflex monstrueusement énorme pour sortir de bonnes choses, d’autant plus que je ne me considère pas du tout comme une pro (même si je comprends les bases de la photo… c’est déjà ça !) : la photo travaillée, posée, la construction du cadrage parfait, l’attente de la lumière idéale, ce n’est pas pour moi. Je suis plus dans l’esprit de la photo sur le vif, ce qui – parfois- peut amener de belles surprises.

Evidemment, jamais je ne voudrais d’un compact qui ne travaille qu’en full auto. Moi, si je n’ai pas de molette « M – A – S » , je me pends (non, peut-être pas, quand même…)

 

Le problème majeur que j’ai avec les compacts, c’est l’idée que l’on s’en fait. Mouhaha :) !

Non mais c’est vrai, j’entends tant de gens autour de moi qui sont persuadés qu’un bridge fera des photos plus « pro » qu’un compact ! La photo commence avec le photographe, déjà, non ?

Enfin bref, honte sur moi, mais j’aime bien l’idée qu’on me prenne au sérieux parce que j’ai un gros appareil photo :p déjà, je ne suis pas entrée dans la compète du téléobjectif le plus long (ya beaucoup beaucoup de mecs  photographes qui sont en plein dedans, c’est très amusant à voir !)

 

-les hybrides : visuellement, ces joujous font déjà plus bogosse « pro ». Mais non, je vous assure, ce n’est pas cela qui m’intéresse !

 

De base, les hybrides, j’avais pas compris : pourquoi inventer un hybride avec un capteur micro 4/3 alors qu’un reflex avec un capteur « normal »** donc plus grand coûte moins cher ? Et qu’il est compatible avec plus d’objectifs (donc objectifs = moins chers également) ?

Bon bah maintenant, avec mon problème d’encombrement, je vois un peu plus l’intérêt de la chose...

 

Pour moi, l’intérêt principal de l’hybride, par rapport au compact, est sa possibilité d’évolution infinie. Mais son principal défaut, c’est la limitation de l’objectif qui va avec.

L’idée est contradictoire, c’est vrai… mais je n’aime pas changer d’objectif toutes les 5 minutes, et c’est pourquoi sur mon reflex, 99% du temps, est vissé mon objectif Tamron 18-200mm : pas la Rolls des objectifs (loin de là), mais il permet de photographier d’affilée un paysage ou un oiseau dans son nid, là-bas dans l’arbre. Triste réalité pour mon splendide 35mm f/1.8, au placard.

Bref, les hybrides proposent, de base des objectifs de 20-24 à 40-50 mm globalement, ce qui me semble un peu réduit.

Racheter un objectif, d’emblée ? Gloups pour le portemonnaie… (250€ la bête...) et puis niveau encombrement, là du coup, on y perd!

 

 

J'ai aussi quelques idées fixe :

- je voudrais un écran orientable. Oui ok, c’est un peu gadget, mais tellement pratique ! Et je suis tentée par des angles de photo bizarres… d’ailleurs, j’ai acheté un Gorillapod :)

- je suis fort tentée par les possibilités de connection avec le téléphone (Instagram oblige).

 

????????????????????????????????????????????????????????????????????????

 

 

 

 

 

Bon ben bref : je suis paumée ! Pas pressée, certes, mais paumée ! Alors, si vous avez des conseils, plizzzzzz, laissez-moi un commentaire :)

 

 

 

 

*Précision pour les monomaniaques du nombre de pixels : un 3 mégapixels permet déjà des agrandissements corrects en format A4. D’où mon intérêt nul pour la courses au nombre de pixels, car je n’imprime pas des affiches.

** Grand capteur = meilleures photos en basse lumière, ce qui explique que les photos sur appareil compact dans le sombre sont souvent moches, et meilleur contrôle de la profondeur de champ (exemple : choix de flouter l’arrière-plan).

Publié dans Photo numérique

Commenter cet article

vinh 14/03/2014 15:06

tout à fait d'accord, la plupart des mecs (on peut le dire hein !) adoooorent les mega pixels (meme s'ils savent pas quoi en faire) et les mega objectifs (meme s'ils ont pas de trepied) !! c'est
juste...stupide :)

Poulattitude 14/03/2014 15:41



oh que oui !!!


les conversations "moi j'ai 50 mégapixels sur mon téléphone, c'est trop de la balle" , ça m'exaspère juste !!!!