Vie de Meuf

Publié le par Poulattitude

Vie de Meuf c'est un blog que je viens de découvrir, sur le modèle de Vie de Merde mais en moins marrant.

 

Des femmes racontent des anecdotes sur le sexisme qu'elles vivent dans leur quotidien. Des histoires souvent banales, mais qui restent intéressantes à soulever tant on ne remarque plus leur caractère machiste. Des histoires parfois plus amusantes... et parfois un féminisme trop exacerbé : ce n'est pas parce qu'on est féministe qu'on n'a plus le droit de rire à des plansanteries sur le sujet.

 

Malheureusement, comme toujours, je trouve que "l'anti-machisme" ou bien "le féminisme" n'est pas très sain, dans le sens où il ressort beaucoup de ces histoires que les femmes, ne voulant pas être assimilées au stéréotype de "maman + ménagère", mettent en valeur leur célibat et/ou leur non-désir d'enfant.

 

Ne peut-on pas être féministe, ou du moins s'opposer au sexisme ambiant, tout en étant mère ? Même les femmes au foyer peuvent s'y opposer, notamment pour mettre en valeur leur choix de vie, et le faire reconnaître.Ce n'est pas parce qu'on est femme au foyer qu'on est nécessairement soumise.

 

Je respecte le choix de ces femmes sans foyer, mais s'il faut être une femme hyper-carriériste, débordée de travail et sans aucune attache, pour pouvoir s'opposer au machisme, alors les règles du jeu ne sont toujours pas équitables. En effet, l'homme n'a pas besoin d'être hyperactif et célibataire pour être un homme. Il ne perd pas son statut en s'engageant ou en devenant père, ni même en ayant des horaires de travail raisonnables.

Publié dans Réflexions

Commenter cet article